Argences-sur-Aubrac : le maire prend en charge le ramassage scolaire

Quand le maire devient aussi chauffeur du village. En Aveyron, les enfants du secteur de Lacalm sont emmenés et récupérés à l'école par l'édile. 

France 3

C'est désormais un rituel : à la sortie de l'école, direction le minibus pour Albane et les autres enfants d'Argences-sur-Aubrac. Depuis deux ans, les enfants ont un nouveau chauffeur : Michel Rouquette, le maire de Lacalm (Aveyron), le village voisin. Derrière son volant, Monsieur le Maire est à l'écoute de ses passagers. Il va chercher et ramène chez eux entre 4 et 8 enfants. Dans cette commune rurale de 1 900 habitants, il arpente plusieurs hameaux. 

Il conduit le minibus depuis deux ans

"C'est très intense parce que j'ai gardé l'activité à la mairie. Ceci dit, c'est bien d'être avec les enfants, on connaît leur état d'esprit, leur préoccupation", précise le Maire. Michel a accepté ce rôle lors de la rentrée 2017. Avec le changement de loi, le personnel municipal n'est plus autorisé à conduire le bus scolaire, financé par la région. À 73 ans, le retraité se dévoue. "Il est très disponible et très serviable", confie Benoît Fagegaltier, un parent d'élève. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants montent dans le bus scolaire à la fin de leur première journée d\'école, le 4 septembre 2012 à Saint-Ganton, dans l\'ouest de la France. (image d\'illustration)
Des enfants montent dans le bus scolaire à la fin de leur première journée d'école, le 4 septembre 2012 à Saint-Ganton, dans l'ouest de la France. (image d'illustration) (FRANK PERRY / AFP)