Le tabac est moins prisé, mais tue davantage

Le tabac est responsable d'une mort sur huit en France. Il est la première cause de maladies évitables : cancers, maladies cardio-vasculaires et respiratoires. Un fléau qui fait encore 75 000 victimes par an.

France 2

Malgré les messages sur les paquets de cigarettes, la mortalité liée au tabac continue d'augmenter : 75 000 morts. Les derniers chiffres qui viennent d'être publiés datent de 2015. Ils font apparaître une hausse de 2,7% par rapport à 2013. Près d'un décès sur huit est dû au tabac. Pourtant, et c'est un paradoxe, le tabagisme recule de façon historique. Sur les deux dernières années, la France compte 1,6 million de fumeurs en moins, soit une baisse de 12% sur deux ans.

La vapoteuse séduit

Il faudra attendre encore une quinzaine d'années avant d'observer une inversion de la courbe de la mortalité. Dans le même temps, l'usage de la cigarette électronique explose. Utilisée pour arrêter de fumer, elle a été adoptée par 3,8% des adultes, soit une progression d'1% sur un an. Certains tabacologues considèrent son usage nettement préférable au tabac même si ses conséquences sur sa santé sont encore inconnues.

Le JT
Les autres sujets du JT
A partir du 1er janvier, l\'ensemble des paquets de cigarettes et de tabac seront \"neutres\" et sans logo. 
A partir du 1er janvier, l'ensemble des paquets de cigarettes et de tabac seront "neutres" et sans logo.  (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)