Des structures d'éponge découvertes au Canada sont peut-être la plus vieille forme de vie animale sur Terre

Ces fossiles dépasseraient de 350 millions d'années les plus anciennes formes de vie animale connues jusqu'à ce jour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une éponge est photographiée en mer près de Capri (Italie), le 12 janvier 2021. (FRANCO BANFI / BIOSPHOTO / AFP)

Il s'agit peut-être de traces de la plus ancienne forme de vie animale connue sur Terre. Des structures fossiles ressemblant à des éponges, qui vivaient dans les océans il y a 890 millions d'années, ont été découvertes dans le nord-ouest du Canada, rapporte une étude publiée mercredi 28 juillet dans la revue Nature (lien en anglais). Ils dépasseraient de 350 millions d'années les plus anciens connus jusqu'à ce jour. "Les plus anciens animaux apparus dans un processus d'évolution étaient probablement des éponges. Ce qui n'est pas si surprenant étant donné que les éponges sont les animaux les plus simples dans l'arbre de la vie animale", a expliqué Elizabeth Turner, professeure à l'Université canadienne Laurentienne.

Si cette découverte est confirmée, elle remettrait en cause la théorie de longue date selon laquelle les animaux sont apparus uniquement après une importante injection d'oxygène dans l'atmosphère et les océans. Ces éponges auraient vécu environ 90 millions d'années avant que le taux d'oxygène sur Terre atteigne les niveaux supposés nécessaires à l'apparition de la vie animale.

"Si mon interprétation du 'matériel' trouvé est juste, les premiers animaux sont apparus avant cet évènement et auraient toléré des niveaux d'oxygène relativement bas par rapport à ceux des conditions actuelles", selon la professeure. Elle juge "possible que les premiers animaux toléraient un bas niveau d'oxygénation, comme c'est le cas de certaines éponges actuelles". Mais des types d'animaux plus complexes n'ont pu apparaître qu'après l'évènement d'oxygénation du Néoprotérozoïque.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte scientifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.