Comment débusquer un site douteux de vente de médicaments en ligne ?

"Le Parisien" révèle que le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens a déposé plainte contre onze sites douteux. Voici comment les débusquer.

Le Viagra est l\'un des produits que l\'on trouve le plus sur les sites douteux de vente de médicaments en ligne.
Le Viagra est l'un des produits que l'on trouve le plus sur les sites douteux de vente de médicaments en ligne. (PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP / AFP)

Depuis le 12 juillet, quelques clics permettent de commander des médicaments en ligne. Mais mercredi 7 août, Le Parisien rapporte que, comme le prévoyaient les pharmaciens, les arnaques fleurissent déjà sur la toile. L'Ordre des pharmaciens poursuit en justice onze sites douteux qui n'ont pas reçu d'autorisation de vente en ligne de médicaments. Voici comment repérer de possibles arnaques.

Des tarifs anormalement bas

Attention aux trop bonnes affaires. Un prix excessivement bas doit vous alerter. En principe, le générique du Viagra coûte 15 euros, selon Le Parisien. Mais on peut le trouver jusqu'à 0,73 euros ! De plus, seuls les médicaments vendus sans ordonnance peuvent être achetés en ligne, ce qui n'est pas le cas du Viagra, par exemple.

D'après le Conseil de l'Ordre des pharmaciens, une grande partie des médicaments vendus sur les sites douteux sont des contrefaçons. Un phénomène qui touche massivement des pays pauvres, mais n'épargnerait pas la France. Aucun médicament contrefait n'a encore été saisi dans une pharmacie française, mais plus d'un million de faux sachets d'aspirine en provenance de Chine ont été saisis en mai 2013 au port du Havre, rapportait Top Santé.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu'un médicament sur dix vendu dans le monde est une contrefaçon, et un médicament sur deux vendu sur internet est un faux. En 2004, déjà, un rapport de l'organisme des Nations unies chargé de lutter contre les stupéfiants estimait que la vente de faux médicament devenait une alternative au trafic de drogue.

Une abondance de médicaments pour les troubles de la sexualité 

Tous ces sites douteux ont en commun de concentrer "leur activité sur la vente de stimulants sexuels comme le Viagra ou le Cialis", affirme Le Parisien. Ces deux produits font partie des produits souvent contrefaits.

En 2008, encore au Havre, 410 000 cachets de Viagra et de Cialis contrefaits avaient été saisis. En Suisse, pays où il était possible avant la France de commander des médicaments en ligne, "ceux destinés à augmenter la puissance sexuelle ou la masse musculaire sont les plus demandés", écrivait en 2012 le site 24heures.ch.

On peut aussi retrouver des médicaments pour maigrir, comme le Sibutril, pourtant interdit en France, affirme Le Parisien.

Un site non répertorié

Pas idiots, pour se maquiller, les sites douteux adoptent le nom d'officines existantes ou ayant existé. Ou optent au moins pour un nom à consonnance française. Comment déceler les faux dans ce cas ? Le premier réflexe doit être de consulter la liste du ministère de la Santé des sites français autorisés. Le site du Conseil de l'Ordre présente aussi les règles que doit respecter le site de vente en ligne.

En fouillant un peu sur le site, on doit par ailleurs trouver les informations légales, comme ici, par exemple, sur le site de medicament.com. Autres éléments qui doivent mettre la puce à l'oreille : des fautes récurrentes, des adresses URL qui changent et des achats sans ordonnance.