Santé : début d'Octobre rose pour inciter au dépistage du cancer du sein

Publié
Santé : début d'octobre rose pour inciter au dépistage du cancer du sein
Article rédigé par
Y. Fossurier, B. Espalieu, M.-E. Masson - France 3
France Télévisions

Le début du mois d’octobre marque le début de l’opération d'Octobre rose, mouvement incitant à un dépistage du cancer du sein.

Dans ce centre de rééducation lillois, Octobre rose rime avec humour et chant. Deux comédiennes œuvrent pour le dépistage du cancer du sein. "On s'imprègne beaucoup de témoignages. On va à la rencontre des gens. On va à la rencontre des professionnels de santé mais aussi des personnes de tout bord et tout âge", expliquent à l'unisson Samira Mameche et Cindy Badaut, les deux comédiennes.

L'auto-palpation contre le cancer du sein

Au menu de cette intervention, initiation à l’auto-palpation, conseillée pour prévenir d’un cancer du sein. Mais Anne-Gaëlle Sery, sage-femme au Centre de l’Espoir, nuance en affirmant que c’est "complémentaire" et qu’un "dépistage des professionnels" est nécessaire. Une patiente soignée pour un cancer du sein invite elle aussi au dépistage. "Il ne faut pas attendre de sentir quoi que ce soit (..) Il faut se faire dépister, ça prend cinq minutes"Détecté à temps, le cancer du sein est guéri neuf fois sur dix.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.