Santé : 13 modèles de prothèses mammaires interdits

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé vient d'annoncer l'interdiction de deux types de modèles de prothèses mammaires. Ces implants présentent un risque.

FRANCE 3

Françoise Côte, présidente de l'association Dans l'enfer des prothèses mammaires, fait partie de ces nombreuses femmes qui ont porté des implants mammaires et subi des conséquences désastreuses. Dans son cas : maladie auto-immune, douleurs et traumatismes. Elle porte le combat de toutes les autres. Pour elle, l'interdiction des prothèses macro texturées est forcément un soulagement.

Un lien avec un cancer rare

Ce sont ces prothèses dites macro texturées, rugueuses, que les autorités de santé viennent de proscrire. Plus de fabrication, plus de vente ni de pose. 70 000 femmes seraient concernées en France sur les 500 000 qui portent des implants mammaires. Désormais, le lien entre ces prothèses et une augmentation des cas de lymphomes anaplasiques, un cancer rare, est pris au sérieux. Six fabricants sont concernés, pour 95 références macro texturées et implants polyuréthanes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des prothèses mammaires PIP, le 10 juin 2010.
Des prothèses mammaires PIP, le 10 juin 2010. (GERARD JULIEN / AFP)