Don de moelle osseuse : mode d'emploi

Pourquoi a-t-on besoin de donneurs de moelle osseuse ? Éléments de réponse en plateau avec le docteur Damien Mascret.

FRANCE 2

Une personne qui a des frères et des sœurs a environ 1 chance sur 4 d'avoir un donneur de moelle osseuse compatible. Mais malheureusement, quand on prend deux personnes au hasard, cela tombe à 1 chance sur 1 million. "Voilà pourquoi d'ailleurs, sur les 190 000 inscrits au registre français, il n'y en a que 150 à 200 chaque année qui sont sollicités pour un don", explique le docteur Damien Mascret.

Plusieurs étapes pour le don

Mais alors comment fait-on si l'on veut devenir donneur de moelle osseuse ? "Il faut d'abord être en parfaite santé, avoir entre 18 et 50 ans. Puis il suffit d'aller sur le site www.dondemoelleosseuse.fr et de remplir le questionnaire. Une prise de sang permettra d'établir votre carte d'identité biologique (...) Le jour J, le prélèvement ne fait pas mal. Deux méthodes sont possibles. La première, ça ressemble à une perfusion, sauf qu'on va vous prendre des cellules. La deuxième, c'est un prélèvement au niveau de la hanche (...) Ça se fait sous anesthésie générale", conclut le spécialiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le docteur Olga de Santis tient une seringue contenant le vaccin cAd3-EBO, le 4 novembre 2014, à l\'hôpital de Lausanne (Suisse).
Le docteur Olga de Santis tient une seringue contenant le vaccin cAd3-EBO, le 4 novembre 2014, à l'hôpital de Lausanne (Suisse). (RICHARD JUILLIART / AFP)