Allemagne : des fêtes de fin d'année confinées

L'Allemagne vient d'enregistrer son plus lourd bilan lié à l'épidémie de coronavirus : 952 décès en 24 heures. La population rentre en confinement pour au moins trois semaines. 

France 2

En Allemagne, commerces non-essentiels et écoles sont fermés depuis mercredi 16 décembre suite à l'inquiétante propagation du coronavirus dans le pays. Une première pour le pays depuis le printemps, alors qu'il enregistre un nombre record de décès : 952 en 24 heures. "Les chiffres montent trop, explique une riveraine au micro de France Télévisions. Les hôpitaux sont presque pleins, ça ne serait pas respectueux d'avoir une vie normale". La veille, les commerces faisaient face à la ruée des clients. Certains sont restés ouverts jusqu'à minuit, comme les coiffeurs. 

Des restrictions qui pourraient être prolongées 

Des restrictions strictes, mais pas autant qu'en France le mois dernier. Les rues ne sont pas désertes et il n'y a pas besoin d'attestation pour se déplacer. Il n'y a pas non plus de limite de durée pour les sorties. "Les Allemands sont plus disciplinés que les Français, ça va aller, quand le gouvernement dit quelque chose, la plupart des gens le respectent", explique un passant. Les mesures doivent durer jusqu'au 10 janvier. Les autorités sanitaires envisagent déjà une prolongation de certaines restrictions jusqu'à fin janvier voire même jusqu'à Pâques. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sapin de Noël à Berlin (Allemagne), le 12 décembre 2020.
Un sapin de Noël à Berlin (Allemagne), le 12 décembre 2020. (JORG CARSTENSEN / DPA / AFP)