VIDEO. Le réchauffement climatique menace l'huile d'olive italienne

En Italie, la production d'huile d'olive est en berne. En cause : des conditions climatiques peu favorables à l'oléiculture. 

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'Italie est le troisième producteur d'huile d'olive au monde. Symbole de sa cuisine nationale, l'huile d'olive est aujourd'hui en crise puisque sa production a chuté de 57 % en seulement un an. D'après Coldiretti, la plus grande association d’agriculteurs du pays, il s'agit d'un "authentique massacre de plus de 25 millions d'oliviers" qui a eu lieu dans le sud du pays, la région la plus affectée. Pour l’association, cette crise "sans précédent" pourrait menacer des dizaines de milliers d’emplois. Du côté des producteurs, les partisans du mouvement des "Orange Vests" descendent dans la rue pour solliciter le soutien du gouvernement italien. 

Le réchauffement climatique en cause

Pour expliquer ce désastre, toutes les raisons évoquées sont intimement liées au dérèglement climatique. En effet, des gelées printanières associées à une sécheresse estivale et à de fortes pluies automnales peuvent être la source de cette perturbation qui s’abat sur l’oléiculture italienne. "Les oliviers sont très sensibles à certaines conditions climatiques. Parfois, trois jours de gel ont plus d'importance que la température moyenne de l'année", explique Riccardo Valentini, professeur en écologie forestière. Aussi, ces conditions climatiques favorisent l'apparition de nuisibles pour les oliveraies comme la mouche d'olive, un insecte qui ravage les olives du bassin méditerranéen. Dorénavant, l'Italie va devoir importer l'huile des autres pays producteurs pour pouvoir répondre à la demande locale.

VIDEO. Le réchauffement climatique menace l\'huile d\'olive italienne
VIDEO. Le réchauffement climatique menace l'huile d'olive italienne (BRUT)