VIDEO. Le curcuma, une épice pleine de bienfaits

Le curcuma est une épice cultivée en Inde depuis l'Antiquité. Elle est dotée d’une multitude de vertus et ses usages sont très variés.

Voir la vidéo
BRUT

À partir du 18ème siècle, le curcuma est importé en Europe par les puissances coloniales britanniques, hollandaises, portugaises et françaises.

Appelé à l'époque "safran des Indes", il était notamment prisé dans l'industrie textile pour teindre les vêtements. C'est également ce pigment qui donne sa couleur jaune-orangée au curry.

Des vertus médicinales

Fruit du curcuma longa, la partie comestible est le rhizome de la plante. Il s’agit plus précisément de son organe de reproduction. "C’est donc quelque chose d'extrêmement concentré en plein de choses, en oligo-éléments, en principes antioxydants, c'est quelque chose de très riche, c'est un peu une quintessence", explique Jean-Claude Sonntag, herboriste. Le curcuma peut être utilisé de plusieurs façons. Il peut être cuisiné frais ou transformé en poudre, en huile essentielle, en jus, en infusion...

Ses vertus médicinales sont connues depuis des millénaires en Asie, notamment en Inde, dans la médecine ayurvédique. "En Inde, il y a longtemps, quand nous étions blessés à l'âge de 6 ou 7 ans, notre mère nous donnait du curcuma et du lait chaud mélangés parce que cela nous guérissait", raconte Kumar Jawa, marchand d'épices.

Le curcuma contient en effet de la curcumine, un puissant anti-inflammatoire. Cette substance équilibre le niveau de cholestérol, aide à lutter contre les allergies, stimule la digestion et est bonne pour le teint. Elle est également utilisée dans le traitement de plusieurs pathologies comme l'arthrite, les maladies neurodégénératives et plusieurs types de cancers.

VIDEO. Le curcuma, une épice pleine de bienfaits
VIDEO. Le curcuma, une épice pleine de bienfaits (BRUT)