Solidarité : un menu anti-gaspillage

Comment un restaurant peut-il proposer un menu à 4 euros seulement ? En récupérant les produits invendus dans le supermarchés qui depuis un an n'ont plus le droit de les jeter.

France 2

Un menu à 4 euros : entrée plat et dessert. Difficile de faire moins cher pour un restaurant. Deux semaines après son ouverture, cet écoresto associatif compte déjà des habitués. Et pour proposer ce prix, le restaurant fait la chasse au gaspillage. Tous les ingrédients du plat du jour n'ont rien coûté à l'association. Ce sont des invendus donnés par une grande surface. S'ils n'étaient pas cuisinés ici, ils auraient été jetés.

Des dizaines de kilos d'aliments

Ici mangent ensemble des ouvriers, des jeunes, des retraités. Dans le restaurant, aucune sélection des clients. La seule limite, c'est le nombre de places : 30 couverts par jour. Pour remplir les assiettes, l'association va chercher tous ces produits bientôt périmés. Ses partenaires : des grossistes, ou comme ici un supermarché. À chaque fois, Philippe Trolay, membre de l'association "Seconde vie", récupère des dizaines de kilos d'aliments très variés.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PIERRE HECKLER / MAXPPP)