Solidarité : les Français font moins de dons en raison de l'inflation

Publié
Solidarité : les Français font moins de dons en raison de l'inflation
France 3
Article rédigé par
G.De Florival, A-C.Roth, N.Salern, M.Cario, J.Blondel, O.Pergament - France 3
France Télévisions

Jeudi 12 mai, le 12/13 s'interroge sur la solidarité des Français, mise à mal en raison des forts taux d'inflation. Certains sont moins généreux.

Avec l'inflation, les Français sont moins généreux. En moyenne, en 2021, ils donnaient 274 euros par personne, ce qui représente 30,6 % de moins par rapport à 2020. Certains pointent du doigt la hausse des prix. "Il m'arrive quand même de donner, mais effectivement, je n'ai pas les moyens", déclare une femme. Pour d'autres, la solidarité est toujours importante. "Les prix augmentent, mais il y a toujours quelque chose qui reste à donner", assure un homme.  

Des dons moins généreux pour 2022 

Le nombre de donateurs devrait rester le même en 2022, mais une personne sur quatre a l'intention de donner moins. "Avant le Covid on avait 90 familles par semaine, ça allait jusqu'à 100, mais jamais au-delà. Et maintenant, on est à 140 familles", constate Philippe de Missolz de l'association Saint-Vincent-de-Paul. "Ça va avoir une incidence sur notre grande collecte au mois de novembre", prévient Laurence Champier, directrice générale de la Fédération française des Banques alimentaires.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.