New York interdit la commercialisation du foie gras à partir de 2022

Quelques mois après son interdiction en Californie, New York bannit à son tour le foie gras. Dans trois ans, il sera interdit de vendre du foie gras, d'en servir ou même d'en détenir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le 18 juin 2019, des agriculteurs manifestaient devant le New York City Council Health Committee pour protester contre le projet de loi visant à interdire la vente du foie gras, adopté le 30 octobre 2019.  (ANGELA WEISS / AFP)

Le conseil municipal de New York a adopté, mercredi 30 octobre, un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de fin 2022. Dans trois ans, il sera interdit de vendre du foie gras, d'en servir ou même d'en détenir. Les contrevenants s'exposeront à une amende comprise entre 500 et 2 000 dollars, susceptible d'être renouvelée toutes les 24 heures.

Plusieurs dirigeants d'entreprises de la filière dans la région de New York ont indiqué leur intention de contester en justice cette loi, qui doit encore être ratifiée par le maire de New York, Bill de Blasio. En Californie aussi, où la commercialisation est interdite depuis janvier, la bataille judiciaire se poursuit autour de cette décision. La production de foie gras est par ailleurs interdite dans plusieurs pays, notamment au Danemark, au Royaume-Uni ou en Australie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.