Comment éviter les arnaques de Noël

Que l'arnaque concerne le menu de Noël ou les achats de cadeaux en ligne, chaque année, les fraudeurs rivalisent d'ingéniosité.

France 2

À une semaine de Noël, tous les paquets seront-ils bien au pied du sapin ? En cas d'achats sur le web, attention aux mésaventures. Selon une enquête Ipsos publiée par Le Parisien ce lundi 18 décembre, 23% des commandes ne sont pas livrées à temps, 8% des colis arrivent endommagés et 3% ne correspondent pas à la commande initiale. Il faut toujours prendre le temps de bien vérifier le contenu du colis avant de signer le bon de livraison.

Des tromperies jusque dans l'assiette

Autre arnaque à éviter : les vraies fausses locations. Certains sites peu scrupuleux n'hésitent pas à casser les prix et proposer des offres très alléchantes. Problème : il s'agit juste de reproductions d'annonces. Avant de verser un acompte, il faut vérifier que le paiement est sécurisé et se renseigner sur la réputation du site. Enfin, les arnaques peuvent aussi se retrouver sur la table des fêtes. L'ONG foodwatch vient de publier un guide et alerte sur une vingtaine de produits comme du foie gras de canard entier dans lequel a été ajouté un additif controversé. Il faut se méfier des étiquettes trompeuses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des toasts de foie gras au marché de Rungis, le 7 décembre 2016
Des toasts de foie gras au marché de Rungis, le 7 décembre 2016 (VINCENT ISORE / MAXPPP)