Cet article date de plus de quatre ans.

Le Docteur Jacques Fricker nous dit "Tout sur les compléments alimentaires"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
"Tout sur les compléments alimentaires", par le docteur Jacques Fricker
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Docteur Jacques Fricker, nutritionniste, est l'invité du 13 heures de ce mardi 7 février. Il vient de publier "Tout sur les compléments alimentaires" aux éditions Odile Jacob, et nous en dit plus quant à leur utilité.

Le Docteur Jacques Fricker, nutritionniste, est l'invité du 13 heures de ce mardi 7 février. Il vient de publier Tout sur les compléments alimentaires. Selon lui, au départ, les compléments alimentaires étaient là pour complémenter l'alimentation quand il y avait un déficit. Par exemple, les femmes qui ont des règles abondantes et mangent peu de viande vont avoir un déficit en fer, donc prendre un complément sous forme de comprimé avec du fer va permettre de ne pas avoir de carence. "En France, il y a peut-être une quinzaine de millions de personnes qui en prennent plusieurs fois dans l'année. Ils sont très consommés, que ce soit chez les enfants, ou chez la femme enceinte, ou par des personnes qui ont des problèmes articulaires par exemple", explique le docteur Fricker.

La vitamine D en hiver

"Il y a des herbes qui font office de compléments alimentaires, sous forme de poudre par exemple" poursuit le docteur Fricker. "Ceci dit, ce n'est pas parce que cela vient de la plante que c'est sain. Il y a des plantes néfastes et nocives même sous forme de complément alimentaire. Pratiquement tous les Français ont un déficit en vitamine D en automne et en hiver. Donc le fait d'en prendre à cette période peut être utile, après en avoir parlé à son médecin, car il y a des cas où la vitamine D n'est pas utile", précise le nutritionniste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.