VIDEO. Lait infantile contaminé : Bruno Le Maire annonce une extension de la procédure de rappel des boîtes Lactalis

Le rappel, qui courait pour les boîtes produites à partir de février 2017, vaut désormais "quelle que soit leur date de fabrication".

Voir la vidéo

La procédure de rappel du lait infantile potentiellement contaminé est de nouveau élargie. Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé, vendredi 12 janvier, que Lactalis reprendrait tous les produits laitiers infantiles fabriqués sur son site de Craon (Mayenne), "quelle que soit leur date de fabrication, dans tous les lieux de commercialisation". Jusqu'ici, le rappel courait pour les boîtes produites à partir de février 2017. Bruno Le Maire souhaite ainsi "éviter les retards, les difficultés dans le tri des lots et le risque d'erreur humaine".

"Le président de Lactalis communiquera publiquement sur les causes de la contamination, dès qu'elles seront établies", a assuré Bruno Le Maire, après une rencontre avec Emmanuel Besnier. 

Pas de fermeture du site de Craon

"Lactalis fera ensuite tous les investissements nécessaires sur le site de Craon, pour garantir la sécurité sanitaire du site et éviter que ne se reproduisent de telles contaminations", a-t-il ajouté, écartant implicitement le spectre d'une fermeture du site actuellement à l'arrêt, dont 250 des 327 salariés sont au chômage technique.

Le ministre de l\'Economie, Bruno Le Maire, s\'exprime lors d\'une conférence de presse sur Lactalis, le 12 janvier 2018, à Bercy.
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, s'exprime lors d'une conférence de presse sur Lactalis, le 12 janvier 2018, à Bercy. (PATRICK KOVARIK / AFP)