Grandes surfaces : la fin des super-promos

Les super-promotions dans l'alimentaire, c'est fini. Cette année, de nouvelles règles entrent en vigueur. La grande distribution s'adapte déjà.

FRANCE 2

Les promotions-chocs dans les rayons des supermarchés, c'est désormais terminé. Depuis le 1er janvier, avec l'entrée en vigueur de la loi alimentation, les promotions sur les denrées alimentaires sont plafonnées. 34% de rabais maximum. Résultat : dans la plupart des supermarchés, les promotions sont aujourd'hui limitées à 20 ou 30%. Le maximum autorisé par la loi : deux produits achetés, le troisième offert.

Un manque à gagner pour les consommateurs

Les clients sont quant à eux partagés. "Ça va faire du mal au budget certainement. Il y aura un impact", lance au micro de France 2 une jeune femme. Selon une étude, le manque à gagner pour les consommateurs pourrait être important, de l'ordre de quelques centaines d'euros par an. Côté distributeurs, les offres généraient chaque année plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires. Pour continuer à attirer les clients, les promotions pourraient être reportées sur d'autres produits comme sur l'hygiène beauté et l'entretien. La loi alimentation limite le montant des rabais, mais aussi leur volume. À compter du 1er mars, les distributeurs ne pourront pas vendre plus de 25% de leurs produits sous promotion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des promotions dans un supermarché, à Montesson (Yvelines).
Des promotions dans un supermarché, à Montesson (Yvelines). (LIONEL BONAVENTURE / AFP)