Gironde : une carte vitale de l'alimentation bientôt expérimentée pour permettre aux plus précaires de faire leurs courses

A partir de l'an prochain, la ville de Bordeaux et le département de la Gironde notamment, vont lancer l'expérimentation d'une carte vitale de l'alimentation.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Cette expérimentation de carte vitale de l'alimentation va débuter en 2024 dans le département de la Gironde. (CORTIER DANN / MAXPPP)

Le département de la Gironde, la ville de Bordeaux, un collectif d'associations (Acclimat'action) et une quarantaine de citoyens travaillent actuellement à la mise en place d'une sécurité sociale de l'alimentation, rapporte mercredi 31 mai France Bleu Gironde.

>> Solidarité : une carte de 150 euros pour acheter à manger, Montpellier va expérimenter une Sécurité Sociale de l’Alimentation

Il s'agit d'une carte vitale de l'alimentation similaire à une carte vitale classique sauf qu'elle ne permet pas d'aller chez le médecin mais de faire ses courses. Le but est de permettre aux personnes précaires de pouvoir acheter des aliments de qualité auprès de producteurs conventionnés, locaux et choisis sur différents critères.

Une table ronde a eu lieu mardi 30 mai à Bordeaux pour dresser les contours de ce projet dont plusieurs points restent à définir comme les territoires girondins concernés par l'expérimentation ou bien encore le montant versé sur la carte chaque mois. Cette expérimentation de sécurité sociale de l'alimentation doit débuter en 2024 et est prévue pour durer un an.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.