Fraude alimentaire : de faux steaks hachés distribués aux plus démunis

Des steaks hachés distribués aux plus démunis ne contenaient en réalité que très peu de viande. Les associations concernées par ces achats ont démasqué la supercherie.

FRANCE 3

Nouvelle fraude alimentaire. Depuis un an, 780 tonnes de steaks ont été livrées à la Croix-Rouge, aux Restos du cœur, au Secours populaire et aux banques alimentaires. Mais fin mars, ces associations donnent l'alerte, intriguées par l'aspect du produit. Une couleur et une texture étrange, il y a tromperie sur la marchandise. Vendus par une entreprise française, ces steaks hachés sont fabriqués en Pologne.

De la peau d'animaux dans les steaks

Pour baisser les coûts de production, la société y rajoute du gras, de la peau d'animal, du soja et de l'amidon, une liste de produits non autorisés. Les steaks sont ensuite acheminés en France pour être redistribués aux associations. Ils ne sont pas dangereux pour la santé, mais le gouvernement a annoncé vendredi 7 juin la saisine de la justice. La France a également émis une alerte au niveau européen pour savoir si d'autres steaks frauduleux ont pu être vendus par l'entreprise polonaise. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La répression des fraudes a annoncé, vendredi 7 juin, avoir découvert une \"tromperie\" sur la qualité de steaks hachés distribués par une entreprise française à des associations d\'aide aux plus démunis.
La répression des fraudes a annoncé, vendredi 7 juin, avoir découvert une "tromperie" sur la qualité de steaks hachés distribués par une entreprise française à des associations d'aide aux plus démunis. (REMY GABALDA / AFP)