Consommation : la baguette, une passion française

La baguette est un symbole de la France, mais la profession manque aujourd'hui de jeunes apprentis prêts à reprendre les boulangeries des plus anciens.

FRANCE 3

Plus qu'un symbole gastronomique, la baguette est celui d'une culture qui traverse les âges. À Arlanc, dans le Puy-de-Dôme, Xavier Bordet, boulanger depuis 20 ans, défend ce savoir-faire artisanal. C'est ce même savoir-faire qui tient à coeur à l'ensemble des boulangers lorsqu'ils demandent l'inscription de la baguette au patrimoine mondial de l'Unesco. Cet art un peu particulier, certains apprentis sont en train de l'acquérir.

Des repreneurs qui manquent

À 19 ans, Guillaume Nursimooloo passe son brevet professionnel et a toutes les chances de trouver du travail et même de monter son affaire, car une boulangerie sur deux a du mal à trouver un repreneur. "On a besoin de beaucoup de jeunes (...), il n'y en a pas assez", explique un boulanger expérimenté. En embrassant ce métier, c'est toute une culture que ces jeunes apprentis vont perpétuer.

Le JT
Les autres sujets du JT
La baguette que déguste le président Macron à l\'Elysée. Elle est faite chaque jour par le boulanger parisien Sami Bouattour.
La baguette que déguste le président Macron à l'Elysée. Elle est faite chaque jour par le boulanger parisien Sami Bouattour. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY /AFP)