Coca-Cola n'a plus la cote chez les Français

L'inquiétude et la colère grandissent chez les salariés français du groupe Coca-Cola alors qu'un plan social menace en raison des mauvaises ventes dans l'Hexagone.

FRANCE 3

A l'usine Coca-Cola de Castanet (Haute-Garonne), le travail ne manque pas disent les salariés. Alors hier, ils ont fait grève pour dénoncer les licenciements qu'on vient de leur annoncer. Sur les principaux sites de Coca-Cola en France, 252 postes seraient aujourd'hui menacés. En guise d'explication, la direction pointe les mauvais résultats du groupe : 5,2 % de ventes en moins l'an dernier, et la tendance semble profonde.

Désamour pour les boissons sucrées

"Nos ventes en France baissent structurellement depuis 2013 et l'outil de production français doit s'adapter à ces nouvelles tendances de consommation", a expliqué la multinationale il y a quelques jours. Sous la pression des campagnes de santé publique, les consommateurs auront donc perdu de leur soif pour le Coca-Cola et le soda en général. Face à ce désamour envers les boissons sucrées, Coca-Cola renforce partout ses activités dans le secteur des eaux minérales ou des thés glacés, à grand renfort de publicité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le géant américain du soda diffuse, à partir de lundi 14 janvier, une publicité abordant le problème du surpoids.
Le géant américain du soda diffuse, à partir de lundi 14 janvier, une publicité abordant le problème du surpoids. (SCOTT OLSON / GETTY IMAGES)