Alimentation : UFC-Que Choisir et Greenpeace remettent en cause la fiabilité des labels

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alimentation : UFC-Que Choisir et Greenpeace remettent en cause la fiabilité des labels
France 3
Article rédigé par
J.Jonas, A.Lo Cascio, C.Krauskopff - France 3
France Télévisions

Les labels sont censés certifiés l'authenticité et la qualité d'un produit. Toutefois, deux études différentes menées par UFC-Que Choisir et Greenpeace arrivent aux mêmes conclusions : les labels ne sont pas assez fiables.

Label rouge, Agriculture biologique, Zéro résidu de pesticides ou encore Haute valeur environnementale, nombreux sont les labels censés garantir la bonne origine et provenance d'un produit. "Label rouge, par exemple pour le poulet, oui, je vais regarder", confie une consommatrice, tandis qu'un autre espère que "c'est un gage de qualité"Toutefois, malgré leur présence sur l'emballage d'un produit, l'origine peut être fallacieuse.

Les labels ne garantissent pas toujours la qualité

Selon une étude menée par UFC-Que Choisir, tous les labels ne se valent pas. Label rouge par exemple est un gage de qualité pour le poulet, mais pas pour le porc, qui n'a pas besoin d'être élevé en extérieur pour être certifié. L'association dénonce notamment un manque d'exigence de quelques labels... Mais pas seulement. "Premièrement, les cahiers des charges sont écrits par les professionnels eux-mêmes, explique Olivier Andrault, chargé de mission au sein d'UFC-Que Choisir. Ensuite la validation se fait dans des instances où les professionnels sont ultra-majoritaires, et enfin les contrôles également se font dans des laboratoires qui sont liés aux professionnels."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.