Alimentation : mieux vaut se méfier des promesses des jus de fruits

Publié Mis à jour
Alimentation : mieux vaut se méfier des promesses des jus de fruits
France 3
Article rédigé par
David Boéri - France 3
France Télévisions

Une enquête révèle que les jus de fruits ne sont pas toujours bons pour la santé. Le journaliste David Boéri apporte des précisions sur cette étude sur le plateau du 19/20 de France 3, jeudi 27 mai.

D'après une enquête, les jus de fruits et smoothies ne seraient pas si bons que cela pour la santé. "Parmi les 129 références étudiées par l'association de consommateurs CLCV, une très large majorité obtient un mauvais nutriscore, cette échelle qui mesure les qualités nutritionnelles des aliments", explique le journaliste David Boéri sur le plateau du 19/20 de France 3, jeudi 27 mai. Ainsi, 40% de ces boissons sont classées en "C", 24% en "D" et 19% en "E". 

Les eaux fruitées également mal notées 

Les jus de fruits et smoothies ont beau contenir plus de 80% de fruits, "il y a beaucoup trop de sucres, 10% en moyenne", précise le journaliste. Peuvent s'ajouter à cela des additifs comme des correcteurs d'acidité, des antioxydants, des arômes ou encore des édulcorants. "Boire un jus n'apporte pas du tout la même chose que manger un fruit. Un verre par jour, c'est le maximum recommandé, très sucré et pauvre en fibres, ce n'est pas considéré comme l'une des cinq portions de fruits et légumes recommandées par jour", poursuit David Boéri. De plus, les eaux fruitées sont encore plus mal notées. "Dans six cas sur dix, ces boissons affichent un nutriscore de "D". Là aussi, on rajoute surtout du sucre, jusqu'à six grammes." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.