Alimentation : les Français devraient diviser par deux leur consommation de viande, selon une étude

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Alimentation : les Français devraient diviser par deux leur consommation de viande, selon une étude
Alimentation : les Français devraient diviser par deux leur consommation de viande, selon une étude Alimentation : les Français devraient diviser par deux leur consommation de viande, selon une étude (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M. Lescane, C. Apiou
France Télévisions
France 2
D'après une étude du réseau Action Climat et de la Société française de nutrition, publiée mardi 20 février, les Français devraient réduire de moitié leur consommation de viande, qui est actuellement de 85 kg par an et par personne.

Les Français et la viande, une longue histoire d'amour, mais une relation qu'il faudrait tempérer. C'est la conclusion d'une étude du réseau Action Climat et de la Société française de nutrition, publiée mardi 20 février. Selon eux, nous mangeons trop de viande, avec 85 kg par an et par Français, soit deux fois plus que la moyenne mondiale. Les deux associations préconisent d'abaisser ce chiffre à 450 g maximum par semaine et par Français, ce qui correspond à une diminution de 50 % de notre consommation actuelle.

Préserver le climat

Ce changement d'habitude est nécessaire pour préserver le climat. Notre alimentation représente en effet 22 % de l'empreinte carbone du pays. D'après cette même étude, la viande serait facilement remplaçable par un régime plus riche en céréales, en légumes et en fruits à coque.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.