Cet article date de plus de cinq ans.

Alimentation : la bataille des étiquettes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alimentation : la bataille des étiquettes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 s'est penchée sur les nouvelles étiquettes qui seront bientôt collées sur les produits alimentaires. 

Lutter contre la malbouffe, manger plus sain, l'objectif aujourd'hui est de limiter les graisses, le sucre et le sel grâce à des étiquettes. Le gouvernement va devoir choisir entre quatre logos. Le premier propose un code couleur du vert au rouge, du plus sain au plus mauvais pour la santé. Le deuxième indique la fréquence de consommation recommandée, du plus souvent au plus modéré. Dans les deux derniers, on précise les teneurs en matières grasses, sucre et sel par des pourcentages et le nombre de calories.

Derrière, des acteurs aux intérêts divergents

Problème, derrière ces quatre étiquettes se cachent des acteurs aux intérêts divergents. Le plus simple, le code couleurs, émane de médecins nutritionnistes, l'échelle de fréquence est proposée par les distributeurs, les deux derniers, les plus détaillés, mais aussi les plus difficiles à lire, ont été créés par les industriels. Qui l'emportera ? C'est la question qui fâche, car selon une enquête de Cash Investigation, l'organisme chargé de trancher n'est pas neutre. Verdict dans trois mois, après un test effectué dans 40 magasins et sur 1 200 produits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.