1,33 million de personnes ont été vaccinées en 18 jours en France métropolitaine, selon Brice Hortefeux

Cela semble montrer, a dit le ministre de l'Intérieur jeudi, une amélioration du dispositif gouvernemental: "Au rythme actuel, le nombre des vaccinations aura doublé en une semaine".993.000 personnes ont consulté pour des infections liées au virus la semaine passée, en progression hebdomadaire de 40%, a indiqué la ministre de la Santé Mme Bachelot.

File d\'attente dans un centre de vaccination contre la grippe A.
File d'attente dans un centre de vaccination contre la grippe A. (France 2)

Cela semble montrer, a dit le ministre de l'Intérieur jeudi, une amélioration du dispositif gouvernemental: "Au rythme actuel, le nombre des vaccinations aura doublé en une semaine".

993.000 personnes ont consulté pour des infections liées au virus la semaine passée, en progression hebdomadaire de 40%, a indiqué la ministre de la Santé Mme Bachelot.

92 décès liés au virus grippal H1N1 ont été enregistrés en France métropolitaine depuis le début de l'épidémie, dont 14 chez des personnes sans facteur de risque connu, selon le dernier point de situation arrêté au 1er décembre. La présence du virus pandémique H1N1 a été confirmée chez 79% des personnes décédées. Neuf décès sont survenus chez des enfants de moins de 15 ans, selon le bulletin épidémiologique de l'Institut de veille sanitaire publié jeudi.

Et 56 cas graves ont été hospitalisés la semaine du 23 au 29 novembre, soit un total de 481 depuis le début de l'épidémie. Parmi ces cas graves, 154 sont encore hospitalisés en réanimation ou en soins intensifs. Les enfants de moins de 15 ans représentent 18% des cas graves hospitalisés. On ne retrouve pas de facteur de risque connu pour 21% des cas.

Le gouvernement, qui a acheté 94 millions de doses de vaccins, entend proposer la vaccination à tous les Français qui le souhaitent sur une durée de quatre mois. Mais un ordre de priorité a été défini. Le Premier ministre, François Fillon, a indiqué que l'objectif était de vacciner 12 millions de Français dans les semaines qui viennent.

5.000 personnes seront recrutées d'ici dix jours pour pallier l'engorgement des centres de vaccination contre la grippe A en France, a affirmé pour sa part le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez sur RMC et BFM TV. Le gouvernement va permettre aux associations de recruter "5.000 contrats aidés supplémentaires qui seront financés à 100% et seront là pendant six mois", a-t-il dit. Les embauches seront faites par la Croix-Rouge, a-t-il précisé, et devront être achevées "au maximum dans les dix jours".