Voyage, mode d'emploi, France info

Cap sur l'île de Vancouver en compagnie du chanteur Antoine

Pendant tout le week-end, c’est le chanteur Antoine qui joue les guides au micro d’Ingrid Pohu. Cet amoureux du voyage et de la mer, a publié l'année dernière chez Gallimard "40 escales, 40 ans de navigation". Antoine nous emmène aujourd’hui au Canada, sur l’île de Vancouver.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Antoine © Antoine)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

(© Antoine)

« L’île de Vancouver est une île immense. D’un côté, battue par les flots et les tempêtes du Pacifique. De l'autre côté, beaucoup plus calme »

Car cette île presqu’aussi grande que la Belgique, et qui appartient à la province de la Colombie-Britannique, se situe sur la côte Pacifique, séparée du continent par le détroit de Géorgie.

Au départ de Vancouver, on peut s’y rendre soit en hydravion, soit à bord d’un ferry. Après une bonne heure et demie de traversée, on rejoint la capitale Victoria.

Selon Antoine « Victoria est une ville ancienne très agréable, fleurie, très calme. Il y a beaucoup de maisons flottantes, mais ce ne sont pas des caravanes! Elles sont très confortables et peuvent être très belles. C'est une institution qui date de l'époque des hippies, des beatniks, on se retrouve un peu comme à San Francisco ».

Pour y séjourner, Antoine a ses adresses. "Il y a un hôtel immense, légendaire c'est le Victoria Empress. Des vieilles dames de la ville se rappellent y avoir dansé avec le Prince Charles et même avec le duc d'Edimbourg!"

Pour une nuit comptez minimum 120 euros la nuit pour une chambre double. Il y a moins cher. Pour 70 euros la nuitée, pancakes au sirop d’érable compris, Antoine recommande un autre hôtel, le Gatsby Mansion sur le port Victoria. "Si vous aimez Scott Fitzgerald, The Great Gatsby, cet établissement vous plaira, il y a en particulier une chambre octogonale au dernier étage, c'est un endroit génial".

En plus des activités nautiques, surf, plongée sous-marine, kayak de mer et voile, ici on pratique aussi beaucoup la pêche et le golf.

Cette île est très sauvage. D’ailleurs mi-avril, un festival de la vie animale sauvage se tient dans la commune de Parksville.

(Forêt primaire île de Vancouver © Antoine)

Bref, ce n’est pas pour rien qu’Antoine a choisi d’illustrer, dans son livre, l’île de Vancouver par une double page sur la forêt primaire. "La côte ouest de l'île de Vancouver est recouverte d'une végétation très riche, d'une forêt primaire, Rain Forest en anglais". On se croirait en Nouvelle-Zélande dans l’univers de l’écrivain anglais, Tolkien."Il y a en effet de la mousse qui grimpe partout sur les arbres.Il y a des oiseaux. Et il y a de belles balades à faire comme celle où l'on marche sur une sorte de promenade en bois verni qui a été construite pour ne pas piétiner la forêt. Et tous les bateaux de passage y ont gravé leur nom, ça donne un côté légendaire".

Sur la côte ouest de l’île de Vancouver, il est une ville où les nuits sont souvent blanches ! Bienvenue à Tofino. "Tofino est très appréciée par les jeunes, on peut dire qu'il y règne une joyeuse vie! D'ailleurs, on trouve beaucoup de restaurants, de bars, de boîtes".

Depuis le petit port de Tofino,  on peut aussi partir en bateau à la découverte des baleines mais aussi des ours noirs sur le rivage.

L’île en compte environ 12.000. A une heure et demie de navigation, dans le parc provincial Maquinna, vous pourrez vous baigner dans des sources d'eau chaude, les fameuses Hot Springs Cove.

Dernier coup de cœur d’Antoine, la ville de Chemainus sur la côte est. Une véritable galerie à ciel ouvert. Avec ses peintures murales, les muralls.

(Murall à Chemainus île de Vancouver © Antoine)

"Chemainus est une petite ville, qui vivait jadis de l'exploitation du bois. Comme ce n'est plus le cas, pour attirer les touristes ils ont peint de nombreuses façades, c'est très joli. A l'entrée de Chemainus, on voit ce grand portrait avec trois indiens. On découvre aussi les visages des autres habitants qui ont marqué ce petit village".

Avant de reprendre le bateau à Victoria, vous pourrez visiter le Royal BC Museum qui retrace notamment l’histoire des indiens autochtones de l’île de Vancouver.

 

EN PRATIQUE

Le site d'Antoine

Site de tourisme île de Vancouver

Royal BC Museum

Site de la compagnie BC Ferries

www.fairmont.fr/empress-victoria

Hôtel The Fairmont Empress :www.fairmont.fr/empress-victoria/

Hôtel Gatsby Mansion : http://huntingdonmanor.com 

(© Antoine)
 

(Antoine © Antoine)