Votre France Info, France info

La bande dessinée en France

Le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême se tiendra du 30 janvier au 2 février 2014. L'occasion de s'intéresser au poids de la bande dessinée en France, avec Jean-Christophe Ogier, spécialiste BD de France Info.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

En 2013, il y a eu 3.900 nouveautés, 37 millions d'albums vendus dans l'année en France, Belgique, Suisse, et un peu au Canada. Un nombre que beaucoup ignorent, tout comme la richesse de la bande dessinée, explique Jean-Christophe Ogier, spécialiste BD en charge de la chronique BD, bande dessinée sur France Info.

La bande dessinée s'adressait d'abord aux enfants, puis au fur et à mesure des années elle est devenue adulte. De nombreux titres, aujourd'hui, s'adressent uniquement aux adultes. Depuis quelques années, le lectorat féminin est plus important.

Elle raconte quelque chose par le dessin, et le langage. Cette mixité de la BD fait que l'on peut avoir un scénario formidable tout en étant silencieux. Par contre, on a rarement une bande dessinée très bavarde avec très peu de dessins.

Malgré sa 41e édition, le Festival International de Bande Dessinée d'Angoulême reste la Mecque de la BD. Il permet de retrouver la magie de la bande dessinée à travers les dédicaces, les concerts dessinés, et les expositions.

Cette année, ce ne sont plus les grands prix qui décernent le grand prix, mais l'ensemble de la profession. Parmi les finalistes Bill Watterson, connu pour sa série humoristique Calvin et Hobbes (Hors Collection), Katsuhiro Otomo auteur de la saga Akira(Glénat), et Alan Moore, auteur de Watchmen et V pour vendetta parus chez Urban Comics ou encore From hell (Delcourt).

Le Grand Prix de la Critique de l'ACBD

Ce prix soutient et met "en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l'auteur y déploie. "

Le Grand Prix de la Critique a été décerné à Mauvais genre , de Chloé Cruchaudet, chez Delcourt.

Le bilan de la production BD par Gilles Ratier de l'ACBD

(©)