Visite privée, France info

L'hôtel de Marle au coeur du Marais

L’hôtel de Marle qui abrite depuis 1971 l’Institut Suédois accueille jusqu’au 15 avril une exposition autour de l’écrivain August Strindberg.

(©)

Cet
hôtel particulier construit en 1572 par Christophe Hector de Marle, conseiller
au parlement de Paris, a été acheté en 1965 par la suède pour y installer son
centre culturel. Le
bâtiment, comme la plupart des autres hôtels particuliers du Marais à cette
époque, est alors en très mauvais état. Cinq années de restauration seront
nécessaires avant l’ouverture de l’Institut Suédois en 1971. Ce chantier a
permis de retrouver les espaces d’origine. Le jardin a ainsi été débarrassé du
garage et des deux bâtiments qui y avaient été installés. Il a aussi permis de mettre
au jour plusieurs trésors cachés : une charpente du XVIe siècle, dite à la
Philibert Delorme, célèbre architecte qui dirigea des chantiers au château de
Fontainebleau et à l’ancien palais des Tuileries, et un plafond peint d’origine
dans un état de conservation remarquable, au premier étage de l’hôtel de Marle.

Alors
que l’on commémore en 2012 le centenaire de la mort du grand écrivain
suédois, August Strindberg, l’Institut Suédois lui rend hommage au travers d'une exposition « August
Strindberg et la BD suédoise ». Une carte blanche a été donnée à dix
dessinateurs de BD pour évoquer la personnalité ou l’œuvre d’August Strindberg,
écrivain prolifique et artiste aux talents multiples.

 

(©)