Visite privée, France info

L'hôtel de Lauzun, un trésor parisien

A Paris, la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, présente jusqu'au 19 février, une exposition sur les hôtels particuliers parisiens : "L'hôtel particulier, une ambition parisienne". Ces "châteaux de ville" sont une exception architecturale française. Lauzun situé dans l'île Saint Louis est un des 400 hôtels particuliers que compte encore la capitale. Nous partons à sa découverte avec Alexandre Gady, commissaire de l'exposition.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

L'hôtel de Lauzun a été bâti au milieu du XVIIe siècle en bord de Seine. Cet emplacement choisi pour profiter de la vue sur le fleuve déroge à la règle des hôtels particuliers, habituellement construits entre cour et jardin. Sa façade d'une grande sobriété ne le différencie pas des immeubles voisins.C'est après avoir franchi la lourde porte en bois donnant sur la rue que l'on commence à découvrir le caractère exceptionnel de Lauzun. Il faut ensuite traverser la cour encadrée de trois grands corps de bâtiment en pierres de taille pour entrer à l'intérieur de l'hôtel.

Un plafond à la française datant de 1657 qui est l'un des derniers créés en France

Lauzun a conservé de somptueux décors XVIIe : plafonds peints, murs entièrement couverts de boiseries dorées et au premier étage dans la grande salle, un plafond à la française datant de 1657 qui est l'un des derniers créés en France.

 

Propriété de la ville de Paris depuis 1928, l'hôtel de Lauzun n'est ouvert au public qu'à l'occasion de visites groupées ou de quelques concerts.Témoignage d'une époque, il a survécu aux mutations urbaines contrairement à d'autres hôtels particuliers parisiens. Ils furent nombreux à être détruits à partir de la fin de la seconde guerre mondiale et jusqu'au début des années soixante-dix.

(©)