Un monde d'info, France info

Syrie : retour au Krak des Chevaliers

Le Krak des Chevaliers est une citadelle de l'époque des croisades qui était, avant la guerre, l’un des sites touristiques les plus visités de Syrie. Après plus d'un an de combats, l'armée de Bachar al-Assad en a repris le contrôle, en mars 2014.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La citadelle du Krak © Radio France - Valérie Crova)

Construit au sommet d’une colline, le Krak des Chevaliers a été occupé pendant plusieurs mois par des rebelles qui l’ont utilisé pour surveiller les va-et-vient de l’armée syrienne. Après plus d'un an de combats, l'armée de Bachar el Assad en a repris le contrôle, en mars 2014. La région est donc une zone militaire et on ne peut pas y pénétrer sans guide.

Un monde d'info / Syrie : retour au Krak des Chevaliers. Le reportage de Valérie Crova
--'--
--'--

Hong Kong : menace sur la liberté de la presse

(Le site du quotidien Apple Daily victime d'une attaque de pirates informatiques © Radio France - Clément Robin)

La Chine est-t-elle en train de reprendre en main les médias de Hong Kong ? En 10 ans, la mégalopole asiatique a dégringolé au tableau de la liberté de la presse de Reporters sans frontières. Elle est aujourd’hui classée 61e, certes loin devant son voisin Chinois, qui trône à la 175e place, mais l’écart se réduit d’année en année.

 

Ex-colonie britannique, Hong Kong a été rétrocédée à la Chine en 1997. La région de sept millions d’habitants bénéficie depuis d’un statut spécial qui lui garantit, normalement, la liberté d’expression. Mais dans les faits l'indépendance des médias est chaque jour remise en cause.  L’exemple le plus édifiant est l’agression de Kevin Lau fin février. L’éditeur du journal d’investigation Ming Pao a été poignardé en pleine rue alors qu’il allait déjeuner avec des collègues.  

 

Un monde d'info / Hong Kong : menace sur la liberté de la presse. Les explications de Clément Robin
--'--
--'--

La grande mosquée de Copenhague

(La mosquée de Copenhague © Radio France - Sung-Shim Courier)

Le Danemark, depuis l'affaire des caricatures de Mahomet, traine une réputation d’islamophobe dans le monde musulman. Pour remédier à cette situation, la ville de Copenhague avait autorisé la construction de plusieurs mosquées dans la capitale.

 

Depuis quelques mois déjà, un minaret de 22 mètres découpe le paysage. Mais c'est ce jeudi que la communauté musulmane fête la fin des travaux. Kodes Hamdi, porte parole du Conseil islamique danois explique que le batiment a été conçu par des architectes danois afin de mélanger le minimalisme nordique au style architectural arabe.

Pourtant, si la mosquée s'intègre parfaitement dans le paysage, sa présence soulève toujours les critiques.

 

Un monde d'info / Danemark : la grande mosquée de Copenhague. Les précisions de Sung-Shim Courier
--'--
--'--
(La citadelle du Krak © Radio France - Valérie Crova)