Cet article date de plus de sept ans.

Le Sénégal développe sa culture du coton

écouter (5min)
Le Sénégal, surtout connu pour ses cultures d’arachide, veut aujourd'hui devenir un grand producteur de coton. Depuis quelques années, paysans et industriels s’organisent pour que la filière produise du coton de qualité.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les producteurs travaillent et collectent l'ensemble des productions pour les livrer © Radio France - Bineta Diagne)

En 2005, la Sodefitex (une filiale du français Géocoton), unique industriel à traiter le coton dans le pays, se lance dans la production d’un coton équitable. La société discute du prix des graines avec les producteurs un an avant qu’elle ne soit récoltée. Les producteurs sont d’ailleurs rémunérés dès la première semaine de commercialisation du coton. Et bénéficient de cours d’alphabétisation dans leur langue, le pulaar. En travaillant avec 30.000 petites exploitations familiales, elle a récolté 32.500 tonnes en 2013.

 

Un monde d'info / Le Sénégal se lance dans la production de coton. Le reportage de Bineta Diagne
écouter

Une voiture solaire iranienne aux États-Unis

La science va-t-elle réussir à rapprocher l'Iran et les États-Unis ? Depuis plusieurs années, des étudiants de l'université de Qazvin mettent au point une voiture solaire. Le rêve de ces jeunes Iraniens est de participer à une course internationale qui se déroulera en juillet aux États-Unis.

 

La voiture solaire appelée Havin-2 ("soleil intense") est longue de 4,5 mètres et a déjà roulé à plus de 110 km/h sur les autoroutes de la région. Finalement, après bien des déboires à cause des sanctions internationales contre l'Iran, la voiture a été envoyée à Dubaï et doit ensuite être acheminée aux États-Unis où les Iraniens veulent engager un vrai dialogue avec leurs homologues américains.

 

Un monde d'info / Une voiture solaire iranienne aux USA. Les explications de Saviosh Ghazi
écouter

Le Japon reprend les armes

 (L'armée japonaise est de fait, constituée par les Forces japonaises d'autodéfense depuis 1954. © Issei Kato/Reuters)

Le Japon a pris une décision historique, celle de réviser le sens de sa Constitution pacifiste pour élargir les missions des forces armées japonaises à l'étranger.

 

Cette décision a pour but d'aider ses alliés, au premier rang desquels les Etats-Unis, mais aussi de participer à des opérations de maintien de la paix de l'ONU. Pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Japon est décidé à jouer un rôle accru dans la sécurité globale.

 

Un monde d'info / Le Japon renforce ses forces armées. Les précisions de Frédéric Charles
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.