Un monde d'info, France info

L'Egypte : verdict trop clément contre Moubarak, la place Tahrir se radicalise

Trois destinations aujourd'hui, d'abord, l'Égypte où le jugement concernant Moubarak ne satisfait pas les Egyptiens. La place Tahrir est toujours occupée. Nous irons ensuite au Chili où les morts pourraient bien voter. Des Chiliens disparus sous Pinochet. Enfin, le Japon connaît une situation préoccupante : hommes et femmes tournent le dos au mariage et la population ne cessent de vieillir.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
Egypte

La place Tahrir toujours occupée, après l'annonce du verdict du procès Moubarak avant-hier. Des milliers d'Egyptiens mécontents demandent un nouveau jugement de l'ancien raïs, de ses deux fils et de son ministre de l'Intérieur.

Le procureur général a fait appel du verdict, hier, une façon d'essayer de  calmer les esprits mais sans grand succès, visiblement.

Chili

Plus de 700 détenus disparus sous la dictature de Pinochet seraient encore vivants d'un point de vue administratif. Ils apparaissent sur les listes électorales, prêts à voter pour les prochaines municipales d'octobre. Une situation incongrue qui provoque douleur et incompréhension pour les familles de victimes.

Japon

De plus en plus d'hommes décident de rester célibataires. Même phénomène chez les femmes Japonaises qui retardent l'âge du mariage ou décident tout simplement de ne pas se marier. Du coup les naissances baissent et la population japonaise, vieillissante, ne se renouvelle plus.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)