Cet article date de plus de neuf ans.

Hillary Clinton compare Vladimir Poutine à Adolf Hitler

écouter (5min)
C'est la comparaison faite par Hillary Clinton cette semaine. Dans une soirée privée, l'ancienne chef de la diplomatie américaine a comparé l'intervention russe en Ukraine aux invasions nazies en Europe dans les années 30.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Hillary Clinton a comparé "la délivrance de passeports russes aux Ukrainiens qui ont des liens avec la Russie à des mesures prises par l'Allemagne nazie avant qu'Hitler n'envahisse des pays voisins ", a déclaré l'un des participants interrogés par le site Buzzfeed, Harry Saltzgaver.

Elle s'est ensuite expliquée pour corriger le tir, en déclarant que c'était simplement pour que les gens aient une petite perspective historique, mais qu'elle ne faisait pas de comparaison. Toutefois, elle recommande de tirer les leçons du passé.

Centrafrique

Une prière oecuménique, un appel commun pour la paix. A Bangui, la présidente centrafricaine Catherine Samba-Panza, a demandé aux femmes d'être les artisanes de la réconciliation et de la reconstruction du pays.

Education, santé, économie, les femmes centrafricaines représentent le plus grand espoir d'un Etat au bord du gouffre. "Le peuple, que je dirige désormais, a compris que seule la femme peut apporter la paix, la cohésion nationale et réunir ceux que la politique a séparé s", a souligné Catherine Samba-Panza, lors du deuxième forum des femmes francophones.

Colombie

Ce dimanche les Colombiens vont élire leurs sénateurs et leurs députés. Parmi les candidats, il y en a un pour le moins surprenant : l'ancien président Àlvaro Uribe, qui a dirigé le pays pendant huit ans, de 2002 à 2010, se présente au Sénat.

On se souvient des positions intransigeantes de l'ancien chef de l'Etat, et de ses discours enflammés contre la guérilla des Farc, lorsqu'elle détenait la franco-colombienne Ingrid Betancourt. Dans son pays, Àlvaro Uribe est aussi adoré que détesté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.