Cet article date de plus de sept ans.

Philippe Bilger : "Christiane Taubira est une catastrophe"

écouter (5min)
Philippe Bilger fut pendant de longues années l'un des premiers magistrats de France. Ancien avocat général à la cour d'assises de Paris. Jeune retraité, il préside l'Institut de la Parole. Il publie une charge violent contre Christiane Taubira : Contre la justice laxiste, aux éditions de l'Archipel.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

C'est un portrait au vitriol que dessine Philippe Bilger de Christiane Taubira. Concernant sa politique, son constat est lapidaire : "Elle n'a rien fait " ajoutant, pour expliquer sa reconduction à son poste : "la compétence n'est pas une chance mais souvent un handicap pour les ministres... plus ils sont attaqués, plus ils sont défendus et plus ils sont maintenus. " Philippe Bilger se défend aussi de toute arrière-pensée partisane. Il admet avoir été sous le charme du candidat Sarkozy en 2007 mais, très vite déçu, il a voté Hollande en 2012 et rend aussi hommage à Elisabeth Guigou, une Garde des Sceaux qui fut une "ministre digne de ce nom ".

Comprendre les criminels, c'est aussi s'intéresser au rôle de la prison. Le magistrat avance, à contrecourant du gouvernement, que "la prison n'est pas la responsable exclusive de la récidive ". Des raisons qui entourent le problème mais ne suffisent pas selon lui. Christiane Taubira veut vider les prisons. Il n'est pas en désaccord total en ce qui concerne les courtes peines : "Je serais prêt à reconsidérer la nécessité d'enfermement pour cette majorité-là. "

Depuis mai 2012 la marge de liberté du juge est "considérable ". Ce qui n'empêche pas Philippe Bilger de confier qu'il est "effaré par le degré d'ignorance judiciaire des politiques qui votent des lois qui concernent la justice ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.