Cet article date de plus de huit ans.

François de Closets : "Le scénario du pire est enclenché"

écouter (5min)
La France était en déclin depuis vingt ans, elle se trouve maintenant en phase de décrochage, menacée d'être un pays en voie de sous-développement. Comme l'Italie ou l'Espagne, elle va connaître le choc de l'austérité. Une épreuve qui n'est imposée ni par la politique gouvernementale, ni par l'Europe, ni par l'Allemagne, mais par la réalité.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

François
de Closets explique : Quand on emprunte 200 milliards par an, on subit la
loi des créanciers. L'indignation et la révolte n'y peuvent rien changer. Une
situation difficile, une situation de guerre, qui pourtant n'a aucune raison
d'être. Selon lui, la France a tous les atouts de la prospérité en main et ne
doit réduire ses dépenses publiques que de 1% par an pour revenir à
l'équilibre.

Pour
François de Closets, Il suffirait de quelques années d'efforts pour rebondir.
Mais les Français sont brouillés avec la réalité dit-il, ils préfèrent s'en
tenir à leurs idéologies. Ainsi notre société est-elle en train de se défaire
devant l'obstacle. La Ve République n'est plus à même de faire face à l'épreuve
qui arrive. Au bord du gouffre, il faudra changer les règles du jeu. Comme en

  1. Pour notre pays, explique-t-il, c'est affaire de survie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.