Cet article date de plus de huit ans.

Qui a écrit : "La vie n’est pas faite pour que nous soyons heureux mais pour que nous ne le soyons pas" ?

La question qui vous était posée hier était la suivante : Quel public visait Jean Vilar en créant le festival d’Avignon ?
Article rédigé par Emmanuel Davidenkoff
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
  (photo d'illustration © Fotolia)

 Bonne réponse :

Le petit boutiquier de Suresnes et le haut magistrat, l’ouvrier de Puteaux et l’agent de change, le facteur des pauvres et l’employé du guichet du Crédit Agricole

 

Réponse et explications à réécouter avec Emmanuel Ethis, recteur de l’Académie de Nice, ancien président de l’université d’Avignon, auteur notamment de Films de campus (avec Damien Malinas, éditions Armand Colin) et de Le cinéma près de la vie, qui vient de paraître (Demopolis).

 

Voici la question pour demain :

Qui a écrit :  "La vie n’est pas faite pour que nous soyons heureux mais pour que nous ne le soyons pas" ?

 

Pour jouer, suivez ce lien et gagnez des ouvrages de culture générale publiés par Le Monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.