Transportez-moi, France info

Transportez-moi. Voyage en musique

Cette semaine avec la Fête de la musique et l’entrée dans la période des festivals d’été, nous allons parler de la musique dans les transports, mais aussi de la logistique des concerts.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La base aérienne 217 de Bretigny sur Orge transformé le temps d\'un week-end en festival de musique, regroupant des artistes allant des Foo Fighters à Marilyn Manson en passant par Frank Carter et bien d\'autres ! 
La base aérienne 217 de Bretigny sur Orge transformé le temps d'un week-end en festival de musique, regroupant des artistes allant des Foo Fighters à Marilyn Manson en passant par Frank Carter et bien d'autres !  (Kilien Messaï de Boissard)

 Lorsqu’on parle de musique dans les transports, on pense aux couloirs du métro qui avec ses 5 millions de voyageurs quotidiens, devient l’une des plus grandes scènes du monde. C’est pourquoi la RATP a décidé depuis plus de 20 ans d’encadrer les musiciens, et même de les aider.

On accrédite environ 300 musiciens. On les accompagne sur des festivals comme 'Solidays' pour faire connaître ces musiciens du métro.

Antoine Naso, directeur artistique à la RATP



La preuve en est avec Chérif croisé à la station Opéra, qui a tourné avec Amadou et Mariam pendant quatre ans avant de pouvoir faire la première partie de Keziah Jones et ça, grâce au métro ! Et pas mal de chanteurs de rue ou du métro sont devenus des stars comme Zaz, Vanupie, et bien avant, Edith Piaf…

La logistique des festivals

Parmi les nombreux festivals organisés en France, plus d’une centaine attirent plus de 15 000 personnes. Ce week-end a lieu par exemple "Solidays" à Paris à l’hippodrome de Longchamp ou encore le Hellfest à Clisson près de Nantes. Avec 120 000 fanas de musique métal et des artistes qui viennent du monde entier. La logistique est réglée sans mauvais jeu de mots, comme du papier à musique !

Les artistes arrivent avec leur matos et leurs trucks. Certaines scènes commencent à être installées la veille à 3h du matin. Pour les festivaliers on a mis en place des navettes gratuites en continu et un renfort des transports en commun.

Armel Campagna, directeur festivals chez Live Nation

Et il y a même des concerts sur des pistes d’aérodromes !


Le Download Festival s’est tenu la semaine dernière sur l’aéroport désaffecté de Brétigny-sur-Orge près de Paris. Pour illustrer la musique métal, il y a avait même des avions exposés sur des conteneurs !

Notre capacité de travail technique est énorme avec ce tarmac de 4km de long. Et puis il y a la vibe avion, métal qu’on voulait bosser.

Armel Campagna, directeur festivals chez Live Nation

Autre mega logistique, celle des Rolling Stones qui sont remontés sur scène et qui se produisent justement la semaine prochaine au vélodrome de Marseille. Un événement qui relève de la "machine de guerre".

C’est absolument dingue la logistique des Rolling Stones, après c’est 200 euros la place pour 90000 spectateurs, donc ils arrivent à payer les camionneurs.

Alain Souchon

Alain Souchon qui n’a pas forcément besoin de scénographie est plus dans le texte ou les effets spéciaux.

Ma coiffure, c’est très spécial, là il y a de l’effet !

Alain Souchon


S
on complice Laurent Voulzy, comme beaucoup d’artistes, a toujours du mal à se séparer de ses instruments.

On n'emmène pas tout le matériel, ça coûterait trop cher en avion !

Laurent Voulzy

La séquence insolite est pour le chanteur du groupe Iron Maiden


À part avoir vendu des dizaines de millions de disques en plus de 40 ans de carrière, Bruce Dickinson, leur chanteur, a la particularité de piloter lui-même l’avion de tournée du groupe ! Un Boeing 757 doté du numéro d'immatriculation 666 et surnommé "Ed Force One" en hommage à Eddie, la mascotte du groupe. Ancien pilote de ligne, il est allé jusqu’à fonder sa propre société, Cardiff Aviation, qui fournit des services à d'autres compagnies aériennes.

Le coup de coeur pour un livre qui parle de musique et de transport !

Il s’agit de 5 ans de métro de l’auteur Fred Alpi. Les chapitres portent tous le titre d’une chanson de Brel, de Dutronc ou encore d'Édith Piaf, il nous entraîne dans les méandres du métro de Paris, où il côtoie une multitude d’êtres hors norme.
Une série d’histoires et d’anecdotes qui reflètent le monde tel qu’il va, avec sa dose de sexisme, de racisme, de solidarité parfois, de rire et de tristesse, à travers le récit d’une vie trépidante sous terre, avec une bonne dose d’humour, d’analyse et d’espoir.

La base aérienne 217 de Bretigny sur Orge transformé le temps d\'un week-end en festival de musique, regroupant des artistes allant des Foo Fighters à Marilyn Manson en passant par Frank Carter et bien d\'autres ! 
La base aérienne 217 de Bretigny sur Orge transformé le temps d'un week-end en festival de musique, regroupant des artistes allant des Foo Fighters à Marilyn Manson en passant par Frank Carter et bien d'autres !  (Kilien Messaï de Boissard)