Transportez-moi, France info

La semaine européenne de la mobilité

Toute la semaine prochaine aura lieu la 13e édition de la semaine européenne de la mobilité, et le thème de cette année est "La mobilité dans les villes", avec des thèmes et des événements à travers la France.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© HPV)

Chaque collectivité, entreprise ou association, organise durant cette semaine son propre événement, des centaines à travers la France regroupés sur le site du Ministère de développement durable.

Ainsi mardi 16 Septembre, on commence par la Journée des vélo-écoles organisée par la Fédération française des usagers de la bicyclette et le Club des villes et territoires cyclables pour familiariser le public à la pratique du vélo en milieu urbain. "Il faut que les gens soient autonomes grâce à des formations adaptées qui entrent dans la formation scolaire, surtout lorsqu’on sait que plus d’1 enfant de moins de 14 ans sur 4 n’a jamais pratiqué le vélo "souligne Gilles Perolle, le vice-président. Et il ajoute : "Il faut également prévoir des parkings à vélo en ville, sécurisés, investir dans des pistes cyclables en site propre en dehors du flux des voitures, et en attendant pacifier la voirie par des "zones 30" (limités à 30 km/h), et puis cela pourrait alléger le déficit de la sécurité sociale, de près de 5 milliards d’euros ! Il suffirait que les gens fassent 30 minutes de sport tous les jours, un temps préconisé par l’OMS, et nous avons de la marge : seuls 3 élèves sur 100 utilisent le vélo en France contre 1 sur 2 aux Pays Bas ! "

Les Français possèdent 26 millions de vélo, et d’après l’Association "L’heureux  cyclage", 9 millions n’ont pas été utilisés dans les 12 derniers mois, et un million et demi d’entre eux terminent chaque année à la décharge !. C’est pourquoi cette association a mis en place une centaine d’ateliers solidaires animés par des bénévoles et des salariés qui réparent chaque année environ 15.000  vélos, c’est modeste , mais ça progresse.

Jeudi 18 septembre aura lieu la journée consacrée au co-voiturage pour inciter les français à utiliser ce mode transport

La crise d‘une part, les transports en TGV trop chers pour beaucoup, et enfin Internet, ont favorisé cet auto-stop sécurisé des temps modernes qu’est le co-voiturage. Blablacar vient de passer cette semaine le cap des 10 millions de membres, 1 million de plus en un mois ! Une implantation sur 12 pays dont la Russie et bientôt l’Inde et le Brésil. Cette position de leader mondial est une réussite pour son fondateur Fréderic Mazella, qui explique que "le succès se mesure au nombre d’adhérents satisfaits et non sur l’argent qui est un moyen et pas un but " et il ajoute "faire quelque chose d’utile, faire se rencontrer des millions de personnes, partager, et puis faire faire des économies est déjà un motif de satisfaction ". Et du coup la SNCF a pris si j’ose dire, le train en marche puisqu’elle vient de créer une concurrente appelée IDvroom.

Il faut dire que Blablacar transporte chaque mois l’équivalent de 1.700 TGV, mais ce faisant, la SNCF, qui est quand même subventionnée ( subvention d'équilibre de l'État de 3,31 milliards en 2013), risque non seulement de se voir accusée de concurrence déloyale, mais aussi de se faire concurrence à elle-même, dans une période de vaches maigres.

Samedi prochain le 20 septembre : la journée des transports publics

Organisé par le GIE transports publics, des animations ou des tarifs réduits -quelquefois gratuits- un peu partout en France, ont pour objectif de faire découvrir une alternative à la voiture, pour ceux bien sûr, qui ont le choix. C’est moins de bouchons et de pollution, mais surtout trois fois moins cher. Cette année le GIE transports publics a choisi le thème des déplacements loisirs. Jean-Pierre Farandou, son président (également Président de Kéolis) présente l’aspect  "loisirs" des transports : "4 français sur 10 utilisent déjà les transports publics pour leurs loisirs, mais ce n’est pas suffisant. D’après une enquête que nous venons de réaliser, les points forts ressentis par nos concitoyens sont le prix, la régularité, la rapidité, la fréquence, le respect de l’environnement, le confort. Autant de critères que nous devons renforcer. Nous avons pour samedi prochain, un accord avec les journées du patrimoine, ou les utilisateurs pourront bénéficier de transports vers les lieux culturels, notamment avec les terminus-bonus ".

Cette semaine Euroéenne de la mobilité  se terminera le week-end prochain les 20 et 21 septembre, par les Journées Nationales des Voies Vertes organisées par l’Association Française pour le développement des Véloroutes et Voies Vertes dont l’objectif est de promouvoir les itinéraires des Voies Vertes de France ouverts à tous les usagers non motorisés (piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite,…)

Comme chaque samedi, je vous propose une séquence coup de coeur et une séquence insolite, alimentées le plus souvent par les auditeurs de France Info.

Séquence coup de cœur

La séquence coup de cœur , va à une petite société qui s’est créée il y a quelques semaines à Paris : "les marins d’eau douce". Deux jeunes trentenaires proposent à la location en plein Paris une vingtaine de jolis bateaux électriques fabriqués en France pour naviguer sur le bassin de la Villette  et les canaux de Paris . Un joli Paris dans tous les sens du terme. On leur souhaite bonne chance !

(© gerard feldzer)

Séquence insolite

C’est celle d’une association appellée le HPV (véhicule à propulsion humaine). Antenne française de l’IHPVA ( International Human Powered Vehicle Association), fait la promotion de ce type de déplacements comme les vélos couchés et carrénés, l’un des membres de cette association se rend d’ailleurs avec  tous les jours à son travail, il circule tranquillement à plus de 70 kilomètres à l’heure, le record étant de 140 ! Il existe aussi des courses de pédalos, sortes d’hydrofoils qui dépassent  les meilleurs champions d’avirons , ou encore les avions à pédales, de l’envergure d’un airbus pesant moins de 30kg qui sont  capables de voler des dizaines de kilomètres. Tout ce petit monde se retrouvera pour un concours international organisé en France en 2015 …avec bien sûr la participation de France info !

Pour tous ceux qui souhaiteraient participer, je répondrai personnellement à leurs questions

 

Bonus

Les HPV sont des engins capables d’atteindre des performances surprenantes alors qu’ils ne sont propulsés que par la force musculaire. Or l’être humain développe 200W maximum soit 1.000 fois moins qu’une voiture de 200 chevaux. Ils n’ont cependant pas à rougir car, sur route, les HPV peuvent atteindre 140km/h de vitesse de pointe, et ce, sans aucune émission ni pollution autre que la respiration !

Sur route, sur l’eau comme dans les airs, ces véhicules sont un concentré de technologies innovantes comme, par exemple, les matériaux composites pour la résistance et l’allègement de leur structure. Ainsi, certains HPV volants ont l’envergure d’un avion de ligne et ne pèsent que 30kg.

(© HPV)

 En France, l’association France HPV anime un réseau de sportifs passionnés et organise chaque année des compétitions nationales et internationales avec leurs homologues en Europe et partout dans le monde. En 2015, cette association co-organisera une compétition internationale dans le cœur d’une métropole française afin de promouvoir ce mode de transport doux dans les villes. Elle aura lieu juste avant la COP21 (négociations internationales sur le climat) qui se tiendra en décembre 2015 au Bourget et regroupera tous les pays du monde engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ce sera une bonne occasion de rappeler que le transport est responsable d’un tiers des émissions de CO2  sur la planète.

(© HPV)
 

(© HPV)