Tout Info, tout éco, France info

Le Nord-Pas-de-Calais fait sa troisième révolution industrielle

Le Forum Mondial de l’Economie Responsable se tient à Lille jusqu’à vendredi, organisé par le Réseau Alliances, en partenariat avec France Info. Cette année, le prix Nobel de la Paix Muhammad Yunus vient plaider la cause de la responsabilité sociale de l'entreprise.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Economie Responsable)

Le World Forum Economic de Lille existe depuis 8 ans. Aux antipodes du Forum de Davos où se croisent les grands décideurs économiques de la planète, ce moment d’échanges et de débats nordiste met en avant les solutions concrètes pour s’adapter aux bouleversements du monde de plus en plus globalisé.

On vient à ce forum lillois pour s’inspirer des bonnes pratiques en matière de RSE – la Responsabilité Sociale de l’Entreprise – en étudiant les expériences et les bonnes pratiques qui fonctionnent partout dans le monde pour voir comment elles peuvent être appliquées chez nous.

 

Pas seulement en région Nord-Pas-de-Calais

 

La volonté de l’organisateur de ce rendez-vous – Philippe Vasseur, qui préside notamment la CCI Région Nord de France, et qui a réussi à entraîner les élus de tous bords –, est de faire de sa région un laboratoire de l’économie du futur.

Cette année on y planche sur 9 défis majeurs dont la démographie, la finance, les technologies de l’information. Le plus important est certainement l'initiative lancée il y a 3 ans avec l’économiste américain Jérémy Rifkin et qui entre cette année dans le concret. Les premiers projets vont être présentés.

 

Ce que Rifkin appelle la ‘’troisième révolution industrielle’’

 

En réalité, l’idée est de proposer un plan de bataille pour redessiner l’avenir industriel du Nord Pas de Calais qui a beaucoup souffert et continue de souffrir des conséquences de la désindustrialisation.

Un projet pour 4 millions d’habitants à l'horizon des 10, 20, voire 30 prochaines années sans drainer le seul argent public. L'épargne des habitants de la région s'élève aujourd'hui à environ 200 milliards d'euros (c'est le 5ème de l'épargne nationale).

L'occasion pour les nordistes de s'approprier ce projet avec l'assurance d'un vrai retour sur investissement pour leur région. Ce laboratoire d'essai ne manquera pas d'intéresser le gouvernement qui cherche des idées pour financer ses nombreux projets en faveur de la croissance.

(© Economie Responsable)