Cet article date de plus de cinq ans.

Tout et son contraire. Jean-Pierre Dick : "A 50 ans, j’ai encore un doudou pour dormir sur mon voilier"

écouter (4min)

Jean Pierre Dick est navigateur, il a gagné trois fois la transat Jacques Vabres et il est également double vainqueur du tour du monde en double. Il est l’invité de Philippe Vandel dans "Tout et son contraire".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Pierre Dick, le navigateur. 22 juillet 2016 (DAMIEN MEYER / AFP)

Le navigateur Jean-Pierre Dick s’élancera le 6 Novembre prochain pour son quatrième Vendée globe, une course en solitaire de trois mois dans des conditions extrêmes. Ce qui ne l’empêche pas par exemple de ramener son vieux doudou pour dormir dans son voilier.

Jean Pierre Dick  a publié dernièrement chez Gallimard un livre illustré, avec de très belles photographies couleurs : "mon incroyable Vendée globe".

Cette vocation pour la voile est venue à dix ans dans une traversée avec son père décédé depuis en mer. Malgré ce drame il a toujours gardé cette passion pour ce sport.
Pourtant Jean-Pierre Dick n’a pas fait d’école de voile, mais est devenu vétérinaire puis il a intégré HEC, ce qui est encore plus étonnant ! Ce n’est en fin de compte qu’en 2001 où il laisse tout tomber pour se consacrer à la voile de manière professionnelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.