Tout et son contraire, France info

Philippe Labro : "Je ne suis jamais satisfait de ce que je fais"

Philippe Labro est journaliste, cinéaste, romancier. Il a publié cette année le roman Ma mère, cette inconnue. Il est l'invité de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le journaliste, écrivain et réalisateur Philippe Labro, le 21 avril 2017 à Paris.
Le journaliste, écrivain et réalisateur Philippe Labro, le 21 avril 2017 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

Aujourd'hui âgé de 80 ans, Philippe Labro a occupé de nombreux postes pendant sa vie : à France Soir, à Europe 1, à Antenne 2 où il a présenté le journal, ou encore à RTL dont il a été le patron pendant 15 ans. Philippe Labro a également écrit des chansons pour Johnny Hallyday, a réalisé sept films (dont L'héritier, avec Jean-Paul Belmondo) et a écrit de nombreux livres. Aujourd'hui, il présente sur CNews l'émission Langue de bois s'abstenir, et publie un roman Ma mère, cette inconnue (Gallimard).

Pour ce livre, Philippe Labro a dû enquêter : "Ma mère nous cachait tout, ou presque, de son destin, d'où elle venait. C'était une femme née de père inconnu. Soi-disant, parce qu'en fait elle savait très bien qui était le père, mais ne voulait pas nous le dire",  raconte-t-il.

La honte d'une jeune femme qui n'a pas été reconnue

Philippe Labro (à propos de sa mère)

à franceinfo

Cette femme ira jusqu'à raconter à ses enfants qu'elle ne souvenait pas exactement de son nom de famille : "Là je crois qu'elle nous trompait, pour nous mettre sur une fausse piste, ou pour ne pas qu'on découvre la vérité. Elle éprouvait la honte d'une jeune femme qui n'a pas été reconnue", confie Philippe Labro.

Lors de ses recherches, l'écrivain, qui a été journaliste pendant un demi-siècle, apprend que sa mère le fût aussi. "En rangeant ses papiers après sa mort, je trouve une petite carte de presse bleue, avec écrit L'Essor artistique, et je vois le beau visage de ma mère, explique Philippe Labro. Vous vous rendez compte, pendant 50 ans je suis journaliste, jamais elle ne m'a dit, tu sais Philippe, moi aussi. Jamais !"

Un aboutissement de carrière ?

Malgré sa longue carrière, Philippe Labro regrettait il y a quelques années n'avoir encore jamais écrit le vrai bon livre, ni la vraie bonne chanson, ni tourner le vrai bon film. Ce dernier livre (Ma mère, cette inconnue) est-il enfin le vrai bon livre ? "Je ne sais pas, c'est à vous de le dire. Je ne peux pas me juger, moi je ne suis jamais satisfait de ce que je fais. Les critiques actuelles semblent dire que ce n'est pas un chef-d'œuvre, mais que c'est un livre très réussi."

Dans son bureau où il écrit, Philippe Labro collectionne les crayons à papier. Il en possède plus de 200. "C'est très beau, c'est du bois, et en même temps c'est symbolique, parce qu'il y a des gommes au bout. Et la gomme vous permet d'effacer vos conneries. Et il y en a tous les jours !" explique-t-il. 

Dans Tout et son contraire, Philippe Labro raconte aussi comment il a écrit la chanson de Johnny Hallyday Jésus Christ est un hippie ; comment il a découvert Fabrice Luchini, alors qu'il était jeune garçon coiffeur ; comment Catherine Deneuve a tourné pour lui gratuitement. 

Le journaliste, écrivain et réalisateur Philippe Labro, le 21 avril 2017 à Paris.
Le journaliste, écrivain et réalisateur Philippe Labro, le 21 avril 2017 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)