Tout et son contraire, France info

Matthieu Chedid : "Je me sens plus en sécurité à Bamako qu’à Paris"

Matthieu Chedid, -M-, auteur-compositeur-interprète, a composé notamment les tubes "Mister Mystère", "Qui de nous deux ?", "Je dis aime". Il vient de sortir son sixième album et est l'invité de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Matthieu Chedid
Matthieu Chedid (FREDERIC DUGIT / MAXPPP)

Matthieu Chedid vient de sortir son sixième album studio, Lamomali, un disque dans lequel -M- dévoile son amour pour le Mali, aux côtés d'Oxmo Puccino, Fatoumata Diawara, Toumani et Sidiki Diabaté, père et fils, probablement les meilleurs de joueurs de Kora du continent africain.

Premier concert à Bamako

Si le Mali est en grande partie occupée par les jihadistes, qui ont interdit la musique, c'est pourtant à Bamako que -M- a donné son premier concert pour l'album Lamomali en janvier. "On m’a déconseillé de faire ce concert, explique le musicien. Il y a un danger partout dans ce sens-là tout est dangereux évidemment. Il y avait des militaires un peu partout à Bamako. On sentait une sécurité impressionnante et d’une certaine manière je me suis senti beaucoup plus en sécurité à Bamako qu’à Paris."

-M- ne donnera pas de concert qu'en Afrique : on le verra par exemple les 1, 2 et 3 juin à Lyon dans le cadre du Festival des Nuits de Fourvière, puis à la salle Pleyel à Paris les 9, 10 et 11 juin. Puis Lille le 18, Nantes le 22, Bordeaux le 23. Puis Toulouse, Rennes, Bruxelles, Clermont, les Francofolies de La Rochelle et les nuits de la guitare à Patrimonio.

Avec Johnny, choc de voix et de cultures

-M- compose également pour d’autres artistes. Parmi eux, Johnny Hallyday notamment. Il y a 6 ans, il a composé pour lui l’album Jamais seul, une rencontre inattendue pour –M-. Qui ne s’est malheureusement pas confirmé au près du public les ventes ne seront pas au rendez-vous. "C’est vrai que c’est Johnny qui est venu vers moi pour demander de faire ce disque. C’était déjà très touchant. C’est un peu honteux de le dire, mais j’ai refusé au départ de faire ce disque avec Johnny. Je suis très respectueux de cet homme mais ce n’est pas ma culture."

Matthieu Chedid raconte également que les premières prises de voix avec Johnny étaient déstabilisantes pour lui. Il n’a pas vraiment la voix aussi grave que lui. "C’est vrai quand j’étais plus jeune et que j’allais demander un petit pain à la boulangerie, on me disait oui mademoiselle. Même aujourd’hui quand j’appelle un taxi, on me dit Madame ne quittez pas. J’ai une voix de femme mûre", raconte-t-il.
De son enfance, il raconte qu’à 8 ans, il a vu le film Superman, qui lui a changé la vie. "Je courais partout dans la salle de cinéma en imitant Superman." C'est ce même film, raconte-t-il, qui lui aurait donné plus tard l’idée de se déguiser en M, pour que personne ne le reconnaisse.

Matthieu Chedid
Matthieu Chedid (FREDERIC DUGIT / MAXPPP)