Cet article date de plus de cinq ans.

Jean Daniel : "Ne plus travailler, c'est se reposer. Pour moi le repos, c’est la mort !"

écouter (4min)

Jean Daniel est journaliste et essayiste. Il est le créateur du Nouvel Observateur. C’est une figure de la pensée française. Il est l'invité de Philippe Vandel lundi 10 octobre dans Tout et son contraire.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean Daniel, fondateur du Nouvel Observateur reçoit les insignes de la Légion d'honneur le 17 septembre 2013 à l'Elysée. (XAVIER DE TORRES / MAXPPP)

Jean Daniel publie un livre, Mitterrand l’insaisissable, aux éditions du Seuil . Un recueil de ses articles qui vont de ses premières rencontres avec l’ancien président en 1954 jusqu’à sa mort en 1996.

Jean Daniel a côtoyé les plus grands comme Camus, Sartre ou encore Levi Strauss. Il revient même dans cette interview, sur la rencontre qu’il organisé entre Fidel Castro et John Fitzgerald Kennedy  : "Je suis le seul journaliste français à avoir fait ça. La France devrait être fière de moi comme les Espagnols." 

Jean Daniel a 96 ans et le journaliste n’est pas prêt de s’arrêter de travailler.Outre ce livre récemmet paru, il écrit toujours un édito dans L’Obs. Jean Daniel ne conçoit pas le moment où il va devoir s’arrêter, il trouve ça trop triste.  "Ne plus travailler, c'est se reposer. Pour moi, le repos c'est la mort" explique Jean Daniel dans Tout et son contraire

Si on m'avait proposé d'être ministre des Affaires étrangères, j'aurais commis l'imprudence d'accepter

Jean Daniel

sur franceinfo

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.