Tout et son contraire, France info

Claire Bretécher : "J'ai toujours le complexe d'imposture"

Dessinatrice de bandes-dessinées, j’ai même lu "bande-dessineuse" dans un magazine qui se veut très moderne, Bretécher est la créatrice "des Frustrés", (Nouvel Obs), des bobos avant l’heure, noyés dans leurs contradictions; et d’"Aggripine", une ado avachie qui provoque pourtant l’admiration de ses parents. Et là, sortent deux objets. Un beau livre : Dessins et peintures (Chêne) et aussi un coffret de tarot divinatoires.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Dans les années 70, Claire Bretécher passe pour une figure du
féminisme. Au début des années 2000, la bibliothèque de la ville d'Hull, au
Québec, s'est lancée dans une croisade contre des BD, jugées sexistes, dont
faisaient partie les albums d'Agrippine qui ont donc été censurées.

 

 

 

 

Mot de l'éditeur

Connue pour ses bandes dessinées et ses illustrations pour la presse,
Claire Bretécher est une artiste aux multiples facettes. Cet art book
présente pour la première fois les différents aspects de son travail. On
y retrouve quelques-uns de ses personnages les plus connus, comme
Agrippine, mais aussi des dessins plus rares, parfois inédits. Des
portraits de ses proches, de ses enfants et de ses amis ainsi que des
autoportraits sont réunis dans cet album grand format. Grâce à ses
commentaires, Claire Bretécher nous fait découvrir son univers
artistique et ses inspirations.

(©)