Cet article date de plus de huit ans.

Annie Lemoine : J'ai le sentiment d'avoir dit tout ce que je voulais sur l'amour"

écouter
Annie Lemoine, journaliste et écrivain, a présenté le journal dans Nulle Part Ailleurs aux côtés de Philippe Gildas sur Canal +. Elle est ensuite passée aux côtés de Laurent Ruquier dans On a tout essayé, sur France 2. Désormais, elle se consacre plus à sa carrière d'écrivain. Elle publie chez Flammarion "Des jours parfaits" son septième roman. Encore une histoire d'amour.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

"J'ai le sentiment d'avoir fait sept petits tableaux
et d'avoir dit tout ce que je voulais dire sur l'amour. Le dernier m'a porté et
je l'ai aimé plus que les autres, peut-être parce que c'est le petit dernier.
"

Consécration dans Paris-Match il y a quelques semaines : "Il
n'est pas donné à tout écrivain de réussir un livre sur la passion. Il y en a
tant !  Annie Lemoine y est parvenue grâce à sa plume teintée d'une très
grande sensibilité.
" Un article d'une pleine page, signé Valérie Trierweiler,
la compagne de François Hollande.  Annie Lemoine ne la connaissait pas. "C'est
assez secret le choix de ses chroniques et j'ai su qu'il fallait faire une
photo pour Paris-Match mais je ne savais pas qui chroniquait le livre. Cet
article m'a fait immensément plaisir. C'est très agréable de lire une bonne
critique.
"

La télévision

Après son départ volontaire de Canal+, Annie Lemoine a joué
de malchance. Elle a souvent été sur des projets qui n'ont pas tenu, ou des
émissions arrêtées après quelques numéros. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle
ne veut pas y retourner. "C'est agréable ce lien avec les gens. "

Si elle a quitté Canal+ c'est parce qu'elle proposait aux
dirigeants de Canal+ de faire autre chose que ce et qu'ils ont refusé. "Je
voulais faire autre chose que l'info. J'avais l'impression de me scléroser en
faisant de l'information. Je voulais pouvoir parler aux gens, employer le "je".
Cela m'intéressait beaucoup d'écouter l'autre.
"

En 2003, Annie Lemoine a fait un passage éclair dans
Réservoir prod, la société de Jean-Luc Delarue. Peu de temps après, elle
déclarait que personne n'osait dénoncer ce qui s'y passait. "Sur le plan
humain les gens était mal traités. J'en ai tout de suite eu l'intuition quand
il m'a reçu. On s'était connu à Canal+ et très vite lors de l'entretien il m'a
interrompu et m'a dit : appelle moi président. Je me suis dit que cela
allait être difficile de continuer de parler ensemble.
"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.