Tout est politique, France info

Tout est politique. Migrants : "Qu'on arrête de considérer que c'est à l'Italie ou à la Grèce de tout régler", juge Stéphane Le Foll

Les invités de "Tout est politique" sont revenus, mardi soir, sur la politique migratoire de l'Europe et les annonces faites par Emmanuel Macron à l'issue du sommet franco-allemand.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Stéphane Le Foll, député PS Sarthe, était l\'invité de \"Tout est politique\"
Stéphane Le Foll, député PS Sarthe, était l'invité de "Tout est politique" (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Angela Merkel et Emmanuel Macron étaient à Berlin (Allemagne) mardi 19 juin pour un sommet franco-allemand où il était question de la crise des migrants. Après l'épisode de l'Aquarius, les pays européens donnent la sensation de se diviser sur la question migratoire. Pour les invités de "Tout est politique", mardi soir sur franceinfo, les accords de Dublin doivent être réformés.

L'extrait

franceinfo : Sur la question migratoire, plus le temps passe et plus les pays européens donnent l'impression de se diviser sur la position à tenir. Quel est votre jugement ?

Stéphane Le Foll : C'est une question qui est posée à toute l'Europe et qui va être posée pour longtemps, compte-tenu de la situation de l'Afrique et d'un certain nombres de pays. C'est vrai que les pays de l'Europe ne sont pas d'accord et que les accords de Dublin ont un défaut majeur. Et je n'ai pas bien compris ce qu'a voulu dire le président de la République. Si on révise [les accords de] Dublin, on révise l'idée que c'est dans le pays d'arrivée que doit se traiter l'ensemble des sujets d'asile et autres. Et lorsqu'on trouve des immigrés qui sont dans un autre pays, on les renvoie dans le pays d'arrivée. C'est ça Dublin aujourd'hui. Alors si c'est renforcé ça, il ne faut pas s'étonner qu'ensuite, on ait des problèmes que l'on connait en Italie et on ne règle pas du tout le problème de manière européenne. Donc moi, j'attends simplement des précisions sur quel est l'objectif de la discussion sur le règlement des accords de Dublin. Moi je suis pour qu'on le réforme et qu'on arrête de considérer que c'est à l'Italie ou à la Grèce, là où les migrants arrivent, de tout régler. 

Les invités

Stéphane Le Foll, député PS de la Sarthe, ancien ministre de l’agriculture et porte-parole du gouvernement de François Hollande.

Cécile Muschotti, députée LREM du Var, membre de la délégation à l'égalité homme-femme, commissaire aux Affaires culturelles et Éducation.

Sébastien Chenu, député du Nord et porte-parole du Front National.

Jean-Jérôme Bertolus, chef du service Politique de franceinfo.

Stéphane Le Foll, député PS Sarthe, était l\'invité de \"Tout est politique\"
Stéphane Le Foll, député PS Sarthe, était l'invité de "Tout est politique" (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)