Cet article date de plus de huit ans.

Pourquoi les autoroutes sont-elles si chères ?

Quadrillées tout l'été par des millions d'automobilistes en vacances, les autoroutes font souvent l'objet de polémiques à cause du prix du ticket de péage. Qu'est-ce-qui justifie son prix ?
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 10 min
  (Le péage de Gerzat, dans le Puy-de-Dôme, un jour de départs en vacances © MaxPPP)

Au moment de payer à la borne du péage, combien d'automobilistes allons-nous être à pester à découvrant le prix affiché ? "Les sociétés d'autoroute nous rackettent-elles ?" c'est le titre d'un article du magazine Ça m'intéresse en partenariat avec France Info.

L'un des auteurs de l'enquête, Frédéric Karpyta, rappelle que les autoroutes appartiennent à l'Etat : "il a fait appel à des sociétés concessionnaires d'autoroute (SCA) pour les construire, ces sociétés ont été privatisées en 2005. Elles appartiennent désormais aux géants du BTP tels Eiffage, Vinci et Abertis ". 

Work in progress

Comment expliquer alors les tarifs qu'elles pratiquent ? A cette question, Frédéric Karpyta répond que les autoroutes ne sont pas tout à fait achevées : "il faut en assurer l'entretien, et puis les collectivités locales sont toujours demandeuses de nouveaux tronçons, des contournements ou des ajouts de voie ".

Le système français se distingue de celui de nos voisins. En Suisse et en Autriche par exemple, les automobilistes qui empruntent l'autoroute doivent acheter une vignette. Dans d'autres pays, ce sont les contribuables qui financent le réseau indirectement via leur impôt. L'Allemagne, elle, vient de changer de système : elle s'apprête à faire payer les véhicules étrangers qui vont traverser le pays.

Après des centaines de kilomètres d'autoroutes parcourus pour vous rendre sur votre lieu de vacances, un livre à lire sur la plage : "Les autoroutes concédées en France" paru aux Éditions Celse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.