Tout comprendre, France info

Le harcèlement à l'école

Racket, sexisme, homophobie, racisme... tout peut être prétexte au harcèlement. Si la première campagne contre le harcèlement scolaire en France ne date que de 2011 (la Norvège s'y est attelée dès 1983 par exemple), le phénomène est pourtant inquiétant. A l'heure où la rentrée vient de s’effectuer, nous faisons le point sur le sujet.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le harcèlement à l'école © Fotolia)

Un élève sur dix est victime de harcèlement scolaire aujourd'hui en France ! Rumeurs, insultes, humiliations, mises à l'écart et même coups. Le harcèlement scolaire se définit comme étant une violence répétée, qui peut être verbale, physique ou psychologique. C'est un rapport de domination imposé par un ou plusieurs agresseurs face à un autre élève qui n'a pas les ressources personnelles nécessaires pour se défendre.

Mais comment détecter le moment où commence ce harcèlement ?

Ecoutez Nora Fraisse, Auteure du livre "STOP au harcèlement ! Le Guide pour combattre les violences à l'école et sur les réseaux sociaux" paru chez Calmann-lévy.

Si votre enfant est en souffrance contactez en priorité un médecin, les équipes pédagogiques. Il existe également des référents académiques (250 en France) qui sont en charge pour l'éducation nationale de la prise en charge du harcèlement scolaire. Un site internet à vous conseiller pour savoir ce que vos enfants vivent sur la toile : c'est kids-ok.

Depuis août 2014, la loi punit le harcèlement scolaire et le cyber harcèlement est considéré comme une circonstance aggravante.

Site internet à consulter : association Marion La main tendue

(Le harcèlement à l'école © Fotolia)