Cet article date de plus de sept ans.

Des huiles pour tous les goûts

écouter (10min)
Combien existe-t-il d'huiles différentes ? D'où viennent les huiles que nous consommons ? Du champs à la bouteille, quelles sont les étapes ? Les réponses de Céline Le Guillou, de l'inter-profession des oléagineux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Tournesol, colza, olive, noix... Les Français achètent en moyenne 4 à 5 bouteilles d'huile par an. © EcoPim-studio - Fotolia.com)

Les Français ne sont pas de gros consommateurs d'huile. Un Grec consomme plus de 23 litres d'huile d'olive par an, un Français seulement 5 litres. "On en consomme environs une cuillère à soupe, alors que les recommandations sont de deux ", regrette Céline Le Guillou, porte-parole de l'inter-profession des oléagineux (la collective des huiles végétales).

Tout le monde connaît les huiles d'olive, de colza, de tournesol et de noix. Mais on peut en trouver une vingtaine différentes sur le sol Français, de l'huile d'argans à l'huile d'oeillette... Chacune possède sa spécificité. "Par exemple, l'huile de tournesol est très riche en omégas 9, cela la rend idéale pour les fritures .", précise Céline Le Guillou.

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tout comprendre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.